Téléphone
Email
Adresse

Assiette en équilibre

Rue des Platanes 6

1752 Villars-sur-Glâne

  • Nadia

Comment réduire son budget alimentaire?



Qui ne s'est jamais dit qu'il dépensait parfois un trop? Notamment dans la nourriture... Et qui n'a jamais acheté quelque chose juste parce que c'était en action?  3 pour 2 ou à 20% , ça vous dit quelque chose? Perso, c'est le "NOUVEAU" qui me pousse dans ces achats. En effet, 9 fois sur 10 lors d'un achat non planifié, on achète pour acheter et pas parce qu'on en a besoin. Avec cet article, j'aimerais vous donner quelques astuces pour ne plus tomber dans ce type d'achat et vous montrer comment même réduire vos dépenses en matière de nutrition, tout en mangeant équilibré.


La base de tout budget est la planification et l'organisation. En effet, plus vous serez organisé moins vous allez dépenser inutilement. 


Faites les fonds de placards


Faites des listes de ce qui se trouve dans vos placards et collez-les sur le frigo ou congélateur. Ceci va vous prendre peut-être un peu de temps la 1ère fois, mais si vous le faites systématiquement, ce ne sera plus une affaire. N'oubliez pas de noter également les dates de péremptions - afin de jeter un minimum - et placez-les en haut de liste.


Menus de la semaine




Fixez-vous un budget maximum à ne pas dépasser et faites un tableau avec les menus de la semaine. Inspirez-vous des différentes recettes dans les livres ou sur les site internet tel que www.fooby.ch, www.migusto.ch ou encore www.bettybossi.ch et essayez des repas avec des choses que vous avez dans vos placards, votre frigo et votre congélateur. Si vous avez des enfants, impliquez-les également. Parfois, on est surpris des idées qu'ils peuvent avoir. :-)

Bien évidemment, il est important de veiller également à l'équilibre nutritionnel de vos plats. Une assiette saine se compose toujours d'une portion de féculents (si possible complets), d'une ou plusieurs portions de légumes (variez les couleurs pour faire le plein de vitamines) et d'une portion de protéines (les produits laitiers, la viande, les oeufs, le tofu, le poisson ou des mélanges céréales / légumineuses)


Pour plus de flexibilité et pour finir les restes, n'hésitez pas à laisser libre certains soir ou midi. Que du bonheur de ne pas devoir cuisiner un soir après le travail !


Sur la base de ce plan des menus de la semaine, faites une liste de courses et tenez-vous à ce qui est écris sur cette dernière sans vous laissez avoir par des pièges marketing ou offres alléchantes. 


Acheter local & saisons


Une autre astuce, c'est de manger de saison et local, non seulement vous profiterez des bienfaits de ces fruits et légumes en terme de vitamines et minéraux car ils sont simplement plus frais du fait qu’ils n'ont pas fait le tour du monde et qu'ils ont pu mûrir le temps qu'il faut, mais en plus en achetant chez le producteur du coin, vous ne payerez pas les marges en plus que les grands supermarchés se mettent dans la poche. Il est vrai que ça implique plus d'organisation et parfois plus de déplacements, mais au bout du compte vous y gagnerez. Découvrez également des nouveaux légumes et fruits parfois oubliés comme le topinambour, en vous abonnant à des paniers locaux et bio. Si vous avez peur de ne pas aimer certains légumes, vous pouvez également composer votre propre panier chez www.panier-local.ch


Ne mangez que 2-3 fois par semaine de la viande


Il est vrai que les recommandations de la société suisse de nutrition sont de consommer 4 portions de protéines, dont une de viande, poisson ou tofu, par jours. Elle met cependant également en garde sur la consommation de la viande à cause de leur part en acide gras saturé. Si vous avez d'autres apports en protéines tel que les œufs, les produits laitiers ou des mélanges de céréales et de légumineuses, consommer 2 à 3 fois par semaine de la viande sera suffisant. D'un point de vue écologique également, il est préférable de limiter sa consommation de viande afin de préserver notre planète. En effet, l'élevage d'animaux est beaucoup plus gourmand en place et énergie que celui des légumes par exemple. Et votre budget va bien évidemment être moins élevé si vous réduisez votre consommation de viande.


Préférez le fait-maison à du tout -fait


Faites-le plus possible des plats maison et n'achetez pas des choses déjà toutes faites. Une sauce tomate par exemple est vite fait et coûtera beaucoup moins cher qu'une sauce tomate du commerce. Sans parler des additifs et conservateurs que vous trouverez dans ces sauces. Disons que ça peut bien évidemment dépanner et que ce n’est pas non plus un crime si on n’a pas toujours envie de se rajouter du temps en cuisine. Pour ma part, ça m’arrive aussi de faire l’impasse te temps à autres ; histoire de se rendre le quotidien un peu plus facile. Néanmoins, soyez attentifs au fait que ces produits déjà pré-cuisiné peuvent vite alourdir le budget que nous accordons à notre alimentation, et cela sans que l'on ne s’en rende vraiment compte. 

Voici donc les principales astuces avec lesquels vous réduirez certainement votre budget alimentation. Si vous souhaitez encore aller un peu plus loin, n'hésitez pas à me contacter pour une inspection de placards ou un accompagnement courses.


Bonne semaine à tous!


Nadia 

  • Compte Instagram
  • Compte Facebook